Search
Des samoussas végétariens pour l'apéro - Charlotte Trousseau - Naturopathe
8164
post-template-default,single,single-post,postid-8164,single-format-standard,cookies-not-set,eltd-core-1.0,tribe-no-js,woly child-child-ver-1.0.0,woly-ver-1.0,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,eltd-mimic-ajax,eltd-grid-1200,eltd-blog-installed,eltd-main-style1,eltd-disable-fullscreen-menu-opener,eltd-header-standard,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-menu-item-first-level-bg-color,eltd-dropdown-default,eltd-,eltd-header-standard-disable-transparency,eltd-fullscreen-search eltd-search-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Blog

Charlotte Trousseau - Naturopathe / Cuisine  / Des samoussas végétariens pour l’apéro

Des samoussas végétariens pour l’apéro

Pour les apéros avec les amis, je cherche souvent des petits plats ou douceurs à cuisiner qui soient sains, faciles à faire, avec des légumes ou des farines différentes, en sortant des traditionnels fromages et jambons.

Le samoussa est une bonne option, on peut imaginer plein de farces différentes. Cette fois-ci j’ai opté pour un mélange petits pois, pomme de terre, tapenade.

Ingrédients :

  • 3 pommes de terre
  • 200g de petits pois
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cuillères à soupe de levure de bière
  • 2 cuillères à soupe de graines de tournesol
  • 100ml de lait de coco
  • 100 g de tapenade
  • 8 feuilles de brick

Recette :

Faire cuire les 3 pommes de terre à l’eau et les petits pois à la vapeur

Faire revenir les oignons et l’ail à feu moyen dans une noisette d’huile de coco.

Mélanger et écraser le tout grossièrement. Ajouter la levure de bière, les graines, le lait de coco, mélanger, saler et poivrer selon son goût.

Étaler un cuillère a café de tapenade sur une demi feuille de brick, ajouter une cuillère à soupe de la purée et refermer.

Faire cuire à feu moyen au four (150°C) jusqu’à ce que les samoussa soient dorés et retourner pour griller l’autre face.

Focus :

Savez-vous que la pomme de terre est cicatrisante, ce qui en fait un très bon aliment pour les personnes qui ont le colon fragile. C’est aussi un très bon anti-oxydant.

 

 

Charlotte Trousseau

Naturopathe diplômée, je vous propose un parcours adapté pour que chaque personne qui le choisit puisse devenir acteur de sa santé : un parcours axé sur la prévention et l’apprentissage, en fonction des contraintes et des envies de chacun.

Follow:

2 Commentaires

Ecrire un commentaire